Éjaculation féminine: Ce qu’il faut savoir

0
2746

Éjaculation féminine 

Elle se manifeste par des contractions vaginales involontaires avec sécrétion de quelques liquides. 

C’est vrai qu’on en parle moins ! Sur vos demandes, je suis dans l’obligation de vous éclairer sur l’éjaculation féminine et de celle qu’on appelle : femme fontaine.

Il faut noter que lors d’une relation sexuelle, le corps d’une femme sécrète deux sortes de liquides à savoir :

La Cyprine 

Aussi appelée, la mouille vaginale. Il s’agit d’un liquide glissant, sécrété en période d’excitation sexuelle. Elle a pour rôle de lubrifier le vagin afin de rendre la pénétration sexuelle douce et agréable. Sa quantité peut varier d’une femme à une autre. Certaines femmes en produisent en excès, ce qui leur donne l’impression d’avoir un vagin trop inondé. Dans ce cas on parlera d’excès de lubrification vaginale.

Éjaculation féminine 

Il s’agit d’un liquide que les femmes libèrent lors de l’éjaculation. Ce dernier est sécrété par des glandes de Skène, situées de part et d’autre de l’urètre (la voie par où sortent les urines). Au moment de l’orgasme (plaisir intense), on observe des contractions vaginales involontaires avec sécrétion de quelques liquides (éjaculation féminine).

Contrairement aux hommes, les femmes éjaculent une petite quantité de liquide. D’ailleurs, cet éjaculat passe souvent inaperçu, mêlé aux autres sécrétions vaginales. C’est pourquoi certaines femmes ne se rendent pas compte d’avoir éjaculé.

 

Chez d’autres femmes par contre, l’excès jouissance sexuelle (orgasme) s’accompagne d’éjaculation de liquide trop abondant expulsé en jet comme l’eau d’une fontaine pouvant même remplir une cannette de Coca et inonder le drap. C’est celles qu’on appelle Femmes fontaines. Il faut noter que le liquide expulsé par les femmes fontaines sort par la même voie que l’urine (uretère). Par contre ce n’est pas de l’urine et ça ne sent pas l’odeur de l’urine.

Par manque d’information, beaucoup de femmes ont l’impression qu’elles urinent en jouissant comme s’il s’agissait d’une fuite urinaire, ce qui leurs pousse parfois à manifester des profonds sentiments de honte, de gêne et d’inquiétude. Si vous êtes dans la situation, laissez moi vous dire qu’il ne s’agit pas de l’urine mais plutôt de l’ejaculat abondant déclenché par l’excès de plaisir sexuel. C’est d’ailleurs la preuve objective d’orgasme chez les femmes fontaines. Si votre conjoint est mal à l’aise à cause de ça, il suffit de l’informer se qui se passe dans votre corps.

Si vous êtes fatiguée de nettoyer les draps mouillés après chaque rapport sexuel, pensez à les couvrir des serviettes

Source: mon médecin privé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici