Droit de la jeune fille :Djaïli Amal se lâche

0
449

Droits de l’enfant 

Djaïli Amadou Amal sur le terrain.

A peine nommée Ambassadrice de l’UNICEF, la Championne des droits de l’enfant est descendue sur le terrain ce jeudi 11 mars, dans la région de l’Extrême-Nord.

Accompagnée du préfet de Mayo-Sava et de Jacques Boyer, le représentant de l’UNICEF, Djaïli Amadou Amal s’est rendue à l’Ecole primaire publique inclusive d’application de Manawatchi où des rencontres avec les élèves, les enseignants, le conseil d’école, le gouvernent d’enfants lui ont permis de sensibiliser sur l’importance de la scolarisation des enfants en général et des filles en particulier.

 

« Il faut que les filles restent le plus longtemps possible à l’école, parce que ce sont les filles qui tiennent la famille. Pour que les filles restent longtemps sur les bancs, il faut que les conditions soient réunies. Il faut, entre autres, les protéger des violences et du harcèlement. L’école doit aussi être équipée de toilettes pour filles et de points d’eau potable », a -t-elle déclaré.
Source:Unicef

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici