Dr P. Ngou:Attention aux anti-moustiques

0
377

COMMENT J’AI EMPOISONNÉ MON ENFANT DE 4 MOIS

Par Dr Patrick Ngou, pédiatre

En prenant la garde un soir quand j’étais encore en formation, l’équipe sortante après une permanence super agitée me présente un enfant de 4 mois, arrivé une heure avant parce que l’enfant vomissait, convulsait, mais ne faisait pas de fièvre.

La mère a déclaré que l’enfant était allongé dans la chambre, elle travaillait à la cuisine et elle a été alertée par les cris de l’enfant, quand elle est arrivée dans la chambre, l’enfant jetait les yeux en haut et convulsait.

Elle est immédiatement venue à l’hôpital.

Mes collegues ont pensé à une méningite, vu l’âge, on lui a mis des médicaments pour les convulsions et des antibiotiques pour soigner la méningite, mais ce que je trouvais étrange c’est que l’enfant ne faisait pas de fièvre, mais il salivait beaucoup et n’arraitait pas de convulser.

Mes collègues et moi avons demandé à la mère si l’enfant avait pris un médicament ou un aliment ? Elle affirme que l’enfant ne consomme que le lait maternel et n’était pas malade avant.

La mère ne recevait pas de visites, elle était une mère célibataire et vivait seule avec son enfant. C’était un véritable casse-tête et on était convaincus qu’il y avait un détail qui nous échappait.

Puis j’ai lancé comme ça : l’enfant la dort sous moustiquaire ?

Elle nous repond: non, moi je n’utilise pas les moustiquaires, mais il y a les pastilles des chinois comme les comprimés que je brûle dans la chambre pour chasser les moustiques et c’était allumé dans la chambre.

On a donc compris que l’enfant avait respiré cette fumée, c’est entrée dans les poumons et c’est montée au cerveau.

L’enfant a été intoxiqué par les pastilles anti-moustiques

C’est ainsi que nous avons administré l’antidote et deux heures après l’enfant allait bien et s’était remis à teter. Il est sorti le lendemain matin

Les conseils du doc:

1. Les pastilles anti-moustiques, les spirales, les insecticides et autres spray anti-moustiques sont extrêmement toxiques, et vous ne pouvez pas exposer vos enfants chaque soir à ces pastilles sous prétexte que vous ne supportez pas les moustiquaires

2. Ces pastilles et spirales peuvent avoir des effets négatifs sur votre santé à long terme

3. Il n’y a pas meilleure barrière contre les moustiques que les moustiquaires imprégnées et les grilles aux fenêtres

4. Même certains produits autorisés sont dangereux pour votre santé et celle de vos enfants.

5. Sachez qu’un enfant peut mourir pour si peu et notre rôle premier c’est d’éviter, pas de soigner.

Combien de personnes ont accès à un médecin, encore moins à un pédiatre ?

De nombreux Camerounais meurent inutilement, et nous sommes TOUS RESPONSABLES.

Habituez vous à la prévention et non au traitement

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici