RDC: Les assassins du Dr Camerounais Mouzoko condamnés à mort par contumace

0
374

Assassinat du Dr Mouzoko Kiboung

16 personnes condamnées à mort Par Contumace en RDC

Les assassins du médecin camerounais Dr Richard Valery Mouzoko Kiboung assassiné par balle le 19 avril 2019 lors d’une réunion de travail de l’équipe de riposte contre l’épidémie d’Ebola à Butembo, en RDC ont été condamnés.

16 personnes, dont un médecin, ont été condamnées à mort par contumace. Il  dirigeait une équipe d’intervention de l’OMS contre Ebola dans la ville de Butembo.

Elles étaient poursuivies pour terrorisme et association des malfaiteurs. Les seize fugitifs ont été condamnés à la peine capitale d’après le verdict de la justice militaire du Nord-Kivu le 08 mars 2021.

Dr Mouzoko faisait partie des centaines d’experts en maladies virales que l’OMS avait recrutés pour aider à enrayer l’épidémie d’Ebola en RDC.

L’assassinat de Dr Richard Valery Mouzoko avait choqué la communauté médicale. Le directeur général de l’OMS, Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, avait fait le déplacement à Bafia, au Cameroun, où il avait prononcé l’eulogie du jeune médecin.

Médecin humaniste

Le docteur Mouzoko avait suivi une formation de médecin au Cameroun, avant d’étudier à l’Institut de médecine tropicale d’Anvers, en Belgique, où il avait obtenu une maîtrise, un doctorat et poursuivi des études post-doctorales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici