Cnjc : Les résolutions de la réunion de Fadimatou Iyawa Ousmanou

0
485

Cnjc

La révision des statuts envisagée 

Par Junior Ayissi 

Des membres du bureau exécutif national et les présidents régionaux du Conseil national de la jeunesse du Cameroun (Cnjc) ont tenu une réunion de concertation le 19 mars dernier. Elle a été convoquée à un mois de la fin du mandat de l’exécutif actuel dont la tête de proue est Fadimatou Iyawa Ousmanou. A l’issue de cette rencontre, plusieurs résolutions ont été prises, notamment, « le paiement par la tutelle des subventions 2018, 2019 et 2020 des différents bureaux exécutifs locaux, régionaux, départementaux et communaux Cnjc ; s’engager à une large consultation auprès des responsables du Cnjc dès le niveau communal pour une consolidation des propositions de révision des statuts et règlement intérieur du Cnjc ; adresser en profondeur les problèmes des responsables des structures déconcentrées liées aux financements du plan triennal spécial jeune ; une prorogation du mandat en cours afin de mieux organiser les élections à venir ; l’organisation dans les plus brefs délais une assemblée générale du Cnjc dans le strict respect des mesures barrières édictées par le gouvernement de la République afin d’adresser les différentes préoccupations pour une optimisation du fonctionnement du Cnjc », a énuméré Fadimatou Iyawa Ousmanou, présidente du Cnjc.

Ladite rencontre s’est tenue au lendemain de la sortie d’un communiqué radio-presse signé de André Marie Dibamou, membre de l’assemblée générale du Cnjc, qui annonçait la dissolution du bureau exécutif national. Une conférence de presse a été annoncée ce même jour, mais a été immédiatement interdite par le sous-préfet de Yaoundé 2. Ce dernier dénonce des irrégularités dans le fonctionnement de la structure. D’après lui, le bureau fonctionne avec sept membres au lieu 10 comme prévoient les textes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici