Fermeture des écoles municipales de Douala 1er :Le maire signe et persiste

0
407

 Douala 1er

La  Décentralisation: un casse-tête

Par Josiane Afom

L’affaire de la fermeture des écoles maternelles communales de l’arrondissement de Douala 1er connait un nouveau rebondissement. Dans une note d’informations concernant le fonctionnement des écoles maternelles municipales de la mairie de Douala 1er signée hier, 04 mars, le maire de Douala 1er, Lengue Malapa, regrette le fait que  des notes de service internes  portant sur la fermeture momentanée des écoles maternelles de la mairie de Douala 1er afin de procéder à leur désinfection suite au constat de certains symptômes présentés, font l’objet de vives discussions et de diverses interprétations dans les médias et autres réseaux sociaux. Par ailleurs, elles ont entrainé une levée de bouclier des autorités administratives de la ville. Le préfet du Wouri a indiqué dans une correspondance que la décision du maire porte atteinte à la cohésion sociale territoriale et constitue une mesure hâtive, non concertée et inappropriée.

La correspondance du préfet du Wouri

Dans ladite note d’informations, le maire rappelle que « les sept écoles maternelles municipales bilingues est la propriété et le patrimoine de la mairie depuis 1990 et donc, la gestion est complètement assurée par nos soins à travers le service des affaires générales de la commune d’arrondissement de Douala 1er ». D’après le rapport présenté par la coordination, la plupart de ces écoles, d’après le maire, font état d’un fort taux d’absentéisme pour cause de maladie : grippe en général et autres fièvres, toux persistantes sont observées. « Considérant le rapport concernant de très jeunes enfants âgés de deux à cinq ans vulnérables d’une part, et d’autre part, la situation sanitaire ambiante accentuée par l’apparition de nouveaux variants de COVID-19 plus contagieux, c’est donc en toute légitimité que nous avons pris ces notes de service, prérogatives que nous confère la réglementation en vigueur, notamment, les articles 75, 161, voire   223 du code général des collectivités territoriales décentralisées », explique le maire.

Note d’information du maire

Cette note d’informations fait en effet suite à deux notes de services sur la fermeture momentanée des écoles maternelles relevant de la commune de Douala 1er pour cause de désinfection signées par le maire et remises en question par le préfet du Wouri et le délégué régional de l’Education de base du Littoral.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici