Œuvres du C. Tumi : La réaction du pape François

0
388

Pape François

 Il a marqué l’église et la vie sociopolitique de son pays

A la suite du décès de notre frère, le cardinal Christian Tumi, je tiens à vous adresser mes condoléances et mon union dans la prière avec mes collègues cardinalistes, à la famille et les proches du défunt, ainsi qu’avec toutes les personnes touchées par ce deuil. Nommé cardinal de Yagoua, ensuite archevêque de Garoua, puis de Douala, le cardinal Tumi marquera de manière inoubliable l’église, ainsi que la vie sociale et politique de son pays, s’engageant toujours courageusement vers la défense de la démocratie, et la promotion des droits humains. Parvenu à un âge avancé, il sera toujours disponible au service de la paix et de la réconciliation. Nommé cardinal par Saint Jean Paul II en 1988, il fut un fidèle collaborateur des Papes, assurant diverses charges au sein de la curie Romaine. Que le Seigneur accueille son serviteur dans sa paix et dans sa joie. En gage de réconfort en ce temps de Pâques, je vous adresse la bénédiction, ainsi qu’à la famille et aux proches du cardinal, notamment aux personnes qui l’ont entourées ces dernières années et à toutes celles qui prendront part à la célébration des obsèques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici